Archive
POUR EN FINIR AVEC JOHN WILLIAMS D'APRÈS AELITA
ciné-concert

En bref...

Un spectacle et un atelier, fruits d’une première collaboration entre deux musiciennes, liées par le désir de faire la musique autrement, à partir de films « hors du temps ». Avec POUR EN FINIR AVEC JOHN WILLIAMS, les deux protagonistes nous emmènent, « l’air de rien », à la découverte d’univers oubliés, brodés aux sons d’aujourd’hui.

En complément...

ATELIER GRATUIT.
CRÉATION MUSICALE COLLECTIVE SUR LES IMAGES D'UN FILM
TEMPLE ALLEMAND - samedi 18 juin - 14h
 
PRESENTATION PUBLIQUE (POUR CELLES ET CEUX QUI LE PEUVENT)
TEMPLE ALLEMAND - dimanche 19 juin - 18h
suivie de AELITA à 19h

Pendant cet atelier les participants vont créer ensemble la bande son et la musique d’une séquence de film muet, en jouent avec les frontières entre musique et bruitage. Partant de différents objets et instruments détournés,  nous allons chercher à rendre audible les sensations évoquées dans l’image, une musique ou un décor sonore,  pour arriver à une création collective qui fera du sens avec le film muet.
Une expérience à faire en famille afin de découvrir différentes approches du mariage image-son-musique, et de participer activement dans la réalisation commune d’une bande son

Atelier pour enfant où en famille, à partir de 6 ans.
Expérience requise : aucune
Durée : 3h (avec une pause goûter-café)
Présentation le dimanche en lever de rideau du ciné-concert.
Remarque : possibilité de venir avec ses propres instruments ou tout objets fantaisistes dont le son vous plaît
Nombre de participants max. : 20
Film proposé  : VOYAGE SUR JUPITER de Segundo de Chomón

Mais encore...

conception, objets sonores et électronique Abril Padilla
conception et piano Caroline Lambert
film AELITA
réalisateur Yakov Protazanov

production Les Concerts de musique contemporaine - CMC
Los, accablé le meurtre de sa femme, et ses deux amis, s’envolent sur Mars à bord d’un vaisseau spatial qu’il a construit lui-même. Arrivés sur cette planète, ils sont reçus par la reine Aelita, au pouvoir affaibli. Le gouvernement rendu instable par des querelles intestines doit faire face à la rébellion en partie menée par nos trois compères qui vont libérer les esclaves et organiser une révolution avec la complicité de la reine Aelita.

AELITA, du réalisateur russe  Yakov Protazanov (1881-1945), dont les décors futuristes ont été réalisés par Alexandra Exter, est un film de science fiction de 1924. Ce film « fantastique », au visuel des années 20 et au propos singulièrement terrien, inspire aux interprètes des sons et des musiques qui brisent les codes sonores des films du genre. POUR EN FINIR AVEC JOHN WILLIAM est en quelque sorte une vision du monde « en  rétrogradé  » sur une musique d’avenir.

Abril Padilla est une compositrice que l'on retrouve au programme de plusieurs festivals internationaux. Lauréate de plusieurs concours, elle s'intéresse en particulier aux liens possibles entre tous les «corps sonores» (des instruments anciens aux objets du quotidien) et musique électroacoustique. Elle a été régulièrement invitée par les Concerts de Musique contemporaine (pour une résidence) et par l'ABC (pour composer autour du chantier du Temple). Elle a une longue expérience des ciné-concerts (on a vu à l'ABC le magnifique DER MÜDE TOD, et l'atelier autour du premier western !)

Caroline Lambert est une pianiste et pédagogue très active sur la scène contemporaine chaux-de-fonnière. Elle enseigne et travaille comme interprète; on l'a entendue récemment dans la carte blanche que les CMC ont offerte à Victor Cordero, ou dans le mini-festival qu'ils ont consacré à Mauricio Kagel. Elle compose également, notamment pour accompagner des expositions de photographies.