Archive
WET SAND fiction

En bref...

Formée à la HEAD à Genève, la cinéaste géorgienne Elene Naveriani déroule calmement mais inéluctablement le fil de son histoire et livre avec ce deuxième long-métrage un film à la fois tendre, âpre et courageux, qui vient briser les tabous d’une société géorgienne conservatrice. Un plaidoyer subtil en faveur de la tolérance !

Bande-annonce...

Mais encore...

âge légal et conseillé 16 ans
En Géorgie, les habitant·es d’un village du bord de mer vivent sans histoires, jusqu’au jour où l’un des leurs est retrouvé mort à son domicile. Annonçant qu’il va organiser les funérailles de ce vieil homme solitaire, Amnon (Gia Agumava), le patron du bistro, avertit la petite-fille du défunt, qui vit à la capitale. Arrivée au village, celle-ci ne tarde pas à découvrir un tissu de mensonges et des secrets douloureusement gardés…