scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

CHRONIQUES DE L'OCCIDENT NOMADE

D'APRÈS UN TEXTE ÉPONYME
d'Aude Seigne (éditions Zoé)  

Promenade musicale dans l'univers de l'auteure genevoise Aude Seigne, au travers d'un kaléidoscope de très courtes nouvelles, découvertes par Jérôme Correa comme autant de coups de cœur. Pour s’accorder aux textes, le musicien chaux-de-fonnier a convoqué « son » groupe d’électro-rock et a commandé un travail audio-visuel à un ensemble expérimental de Bogotà.
Ve 6 septembre 20h30
Sa 7 septembre 20h30
Di 8 septembre 19h00
lecture musicale / dès 12 ans
env. 60min

Temple Allemand

Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

en complément

La représentation du vendredi 6 septembre se fera en présence de l'auteure Aude Seigne, l'occasion pour nours d'organiser un «bord de scène» à l'issue de la représentation.

Ce qu'ils en disent...
Revue de presse non-exhaustive
pdf

CHRONIQUES DE L'OCCIDENT NOMADE

D'APRÈS UN TEXTE ÉPONYME
d'Aude Seigne (éditions Zoé)  

conception du projet Jérôme Correa
texte Aude Seigne
lecture Laurence Maître

HARTO PLUS
batterie Vincent Boillat
électronique Stéphane Mercier
saxophone Jérôme Correa
 
vidéo ALS ECO

production PSV Prod
coproduction  Centre de culture ABC

Au milieu de l'espace, des instruments acoustiques et électroniques arrangés en une sorte d'installation immobile d'où tout peut arriver. Une puissance sourde qui gronde et évolue inexorablement. Dans la pénombre, des musiciens. Au fond de scène, un écran. Une comédienne, un livre à la main, qui raconte et se raconte. Des va-et-vient dans des voyages au long cours, entrecroisés de souvenirs épars et vagabonds.  Pour une expérience rêvée, un récit sensoriel, un imaginaire vaporeux.

CHRONIQUES DE L'OCCIDENT NOMADE est un projet original autour du texte éponyme de l'auteure genevoise Aude Seigne, paru aux éditions Zoé. Il réunit la comédienne jurasienne Laurence Maître, le trio de musique électro-jazz chaux-de-fonnier HARTO PLUS et une contribution vidéo de l'ensemble de musique contemporaine de Bogota ALS ECO.

Les nombreux voyages d’Aude Seigne, ainsi que sa rêverie sur le quotidien, font l’objet de carnets de notes, qu’elle a réunis sous la forme de chroniques poétiques, de très courtes nouvelles emplies de fraîcheur et d'authenticité. Juxtaposées sans réelle chronologie, on peut aisément passer de l'une à l'autre, comme autant de thèmes musicaux s'articulant les uns aux autres. La comédienne devient alors une sorte de musicienne-conteuse, une chanteuse qui ne chante pas, mais qui lit et évolue au milieu des constructions musicales de l'ensemble.

soutiens Ville de La Chaux-de-Fonds, Loterie Romande, Ernst Göhner Stiftung
Affiche2JeromeCorrea.jpgAudeSeigne.jpgChroniquesONDR09.jpgChroniquesONDR10.jpg