cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

SI BEALE STREET POUVAIT PARLER

de Barry Jenkins  

La Semaine d'action contre le racisme fait son ouverture à l'ABC. L'occasion de montrer enfin le nouveau film de Barry Jenkins, une adaptation du roman de James Baldwin.
Ve 15 mars 2019 20h15
Sa 16 mars 2019 16h00
Di 17 mars 2019 16h00
Lu 18 mars 2019 11h00
SACR / dès 14 ans
1h59 / USA / 2019

Cinéma ABC

Entrée libre pour la soirée d'ouverture de la SACR - la Semaine d'Action contre le Racisme.
 
Lundi 18 mars
Ciné-soupe
1 film + 1 soupe à prix libre

en complément

Uniques séances!!


en lien avec cet événement

Aucun résultat trouvé.

SI BEALE STREET POUVAIT PARLER

de Barry Jenkins  

Harlem, dans les années 70. Tish et Fonny s’aiment depuis toujours et envisagent de se marier. Alors qu’ils s’apprêtent à avoir un enfant, le jeune homme, victime d’une erreur judiciaire, est arrêté et incarcéré....
 
Après MOONLIGHT qui a remporté l'Oscar du meilleur film en 2017, le cinéaste Barry Jenkins propose pour son troisième long-métrage l'adaptation du roman éponyme de James Baldwin. Dans une Amérique divisée où l'application des lois diffère en fonction de la couleur de peau, le récit montre la lutte et l'énergie d'un jeune couple pour sa vie et son indépendance. Une histoire ancrée dans un contexte historique qui n'en fait pas moins écho à la situation actuelle aux Etats-Unis, et dans le monde occidental en général.
 
Dans la lignée d'un cinéma afro-américain, malheureusement trop mal connu sous nos latitudes (mis à part l'incontournable Spike Lee), Barry Jenkins fait partie d'une jeune génération de cinéastes (Jordan Peel, Ryan Coogler) qui permettent d'élever une voix noire occidentale encore largement mise en sourdine dans l'univers cloisonné du cinéma.
BealeStreet1.jpgBealeStreet3.jpgBealeStreet4.jpg

Bande-annonce Beale Street