Archive
J'VEUX DU SOLEIL documentaire

En bref...

Après le mémorable MERCI PATRON!, François Ruffin, journaliste, militant et député de la Somme, part avec son compère Gilles Perret (LA SOCIALE) à la rencontre des Gilets jaunes.

En complément...

Le réalisateur Gilles Perret sera présent le samedi 11 mai à 17h00

Bande-annonce J'veux du soleil...

Mais encore...

Dans la vie des peuples, il est des saisons magiques.
Soudain, des Corinne, des Carine, des Khaled, des Rémi, des Denis, des Cindy, des Marie, d’habitude résigné·es, longtemps abattu·es, se redressent, se dressent contre l’éternité d’une fatalité. Ils se lient et se liguent, leurs hontes privées, accumulées, se font colère publique.
Au pouvoir, aux politiques, à l'entourage, ils opposent leurs corps, leurs barricades, leurs cabanes. Et surtout la parole si libère, déchaînée, pour réclamer une plus grande justice sociale et une part de bonheur. De multiples voix qui se rassemblent sans leader et qui chamboulent les lignes traditionnelles.
Comme en une hasardeuse chasse aux papillons, Gilles Perret et François Ruffin sont partis pour un road-movie dans la France d’aujourd’hui. De rond-point en rond-point, ils rencontrent des militant·es de d'horizons divers, ils récoltent des témoignages extrêmement forts, faits de souffrance, mais aussi de beaucoup d'humour et de résilience. Acte politique en soi, le film se veut avant tout une caisse de résonance pour ces voix trop longtemps ignorées. 
 
« D’habitude, les pauvres se cachent pour souffrir. Et voilà que cette France invisible se rendait visible, hyper visible. »