Archive
RECEPTACLE CARTE-BLANCHE / CRÉATION
Installation performative

En bref...

La carte blanche accordée à l'artiste touche-à-tout Dany Petermann, qui la partage avec le chorégraphe Bastien Hippocrate, s'est transformée en une expérience immersive, un récit tissé de symboles et de métaphores sensorielles. Les dialogues sont des bruits. Les lumières sont des flammes. Les mouvements sont des ombres. Les dessins sont vivants. Les chants sont des portes. Les pieds sont des postes d‘amarrage. Entrer. Passer le seuil. Entrez. Hors du temps. Immersion.

En complément...

Les réservations sont relevées pour une journée entière 30 min avant le début de la première représentation de la journée.
 
Compte tenu de la nature particulière de la performance et des conditions sanitaires imposées pour l'ouverture des théâtres:
- La capacité de la salle est très limitée (7 personnes par “passage”)
- Le port du masque en tout temps, le respect des distances barrière à l'entrée et à la sortie des salles sont impératifs
- Il est indispensable de réserver, via notre site
- Il est indispensable d'honorer sa réservation (ce n'est évidemment pas un impératif sanitaire, mais compte tenu des jauges minimales, les défections non annoncées sont très dommageables).
 
La caisse et la salle n'ouvrent exceptionnellement que 5 min avant le début de la représentation. Entrée immédiate: il n'est pas possible de patienter dans le foyer.
 
Les places remises en circulation sont disponibles immédiatement sur la page des réservations; il vaut la peine d'y jeter un oeil occasionnellement si une représentation affiche “complet”.
 
Merci de votre compréhension.

RECEPTACLE: bande annonce...

Mais encore...

conception, scénographie et performance Dany Petermann
conception et performance  Bastien Hippocrate
création sonore  et performance Lionel Jodry
création lumière   et performance Gaël Chapuis

production Cie 2300 BEATS
coproduction Centre de culture ABC
 


L'inspiration pour cette co-écriture est partie du désir de raconter une histoire, une fable sensorielle. évoquer les codes de nos quotidiens, ceux d’avant aussi. Les superposer. Les mettre en lien, en tension, en rapport. Un palimpseste physique.

Pour ce projet, l'inconscient individuel est mis au service d'un “réceptacle“. Bastien Hippocrate et Dany Petermann ont souhaité créer un langage qui puisse s'adresser à tous à travers la notion encore plus complexe de l'inconscient collectif. Pour aborder les notions de mythologie contemporaine, ils ont utilisé les notions d’archétypes. Un choix basé sur le principe qui définit que nous sommes tous constitués d'archétypes qui nous sont communs.

“Créer une architecture de pensées et de formes. Aiguiser notre intuition. Utiliser cette structure tout comme les archétypes s’expriment à travers nos individualités.”
BH & DP