Archive
SANS EFFORT FABLE ETHNOLOGICO - LOUFOQUE

En bref...

Dans la continuité de ses premiers travaux centrés sur l'absence et de la réflexion entamée dans QUITTER LA TERRE et IMPOSTURE POSTHUME, Joël Maillard approfondit le travail sur les traces et la disparition de traces humaines. SANS EFFORT, sa nouvelle création, se pose la question: comment des gens sans livres ni ordinateurs pourraient survivre culturellement?

En complément...

Compte tenu des conditions sanitaires imposées pour la réouverture des théâtres:
- La capacité de nos salles est très limitée
- Le port du masque en tout temps, le respect des distances barrière à l'entrée et à la sortie des salles sont impératifs
- Il est indispensable de réserver, via notre site
- Il est indispensable d'honorer sa réservation (ce n'est évidemment pas un impératif sanitaire, mais compte tenu des jauges minimales, les défections non annoncées sont très dommageables).
 
La caisse et la salle ouvrent 15 min avant le début de la représentation. Entrée immédiate: il n'est pas possible de patienter dans le foyer.
 
Les places remises en circulation sont disponibles immédiatement sur la page des réservations; il vaut la peine d'y jeter un oeil occasionnellement si une représentation affiche “complet”.
 
Merci de votre compréhension.

Mais encore...

mise en scène Joël Maillard
avec Joël Maillard, Marie Ripoll
non-écriture et fabrication Tiphanie Bovay-Klameth, Joël Maillard, Marie Ripoll
transmission musicale Louis Jucker
lumière Nidea Henriques
production Tutu production
coproduction far° Nyon, Arsenic - Centre d'art scénique contemporain

SANS EFFORT est une nouvelle création de Joël Maillard pour laquelle il s’interdit d’écrire quoi que ce soit. À la base du projet intervient la question : que reste-t-il dans le cerveau en l’absence de tout recours à des supports de stockage externe? En collaboration avec Marie Ripoll sur scène, Louis Jucker pour la musique et Tiphanie Bovay-Klameth comme cerveau externe, Joël Maillard explore la mémoire humaine et la transmission orale comme unique support de création. Le processus d’échange entre ces quatre mémoires internes devient ainsi le personnage principal de cette pièce.

SANS EFFORT est un spectacle fondé sur l’absence rigoureuse d’écriture et d’archivage, qui s’est inventé en parlant et en faisant parler, et n’est imprimé nulle part ailleurs que dans nos cerveaux.
Tout au plus est-il permis de révéler ici l’existence d’une sorte de poème de tradition orale, aux origines peu identifiables, transmis sur plusieurs générations, dans lequel il est question d’une petite communauté isolée ayant justement la particularité d’avoir abandonné l’écriture… mais aussi d’avoir découvert une plante psychotrope.
Sur scène il y a un acteur amateur qui n’est pas vraiment là, un duo d’interprètes qui disent en même temps les mêmes mots, de la musique indolemment jouée sur des instruments à une seule corde, et des problèmes divers.



soutiens Ville de Lausanne, Corodis, Canton de Vaud, Loterie Romande, Fondation Suisse des Artistes Interprètes