scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

25 ANS DE DUO

UN CONCERT ANNIVERSAIRE
de Pascal Contet et Joëlle Léandre  

Leur premier concert s’est tenu le 5 mai 1994 à Marseille, rencontre instantanée qui ne laissa personne indifférent. Pour fêter les 25 ans de ce petit miracle, Pascal Contet et Joëlle Méandre entament un tournée qui passe par l’ABC, un lieu qui compte, pour l’un comme pour l’autre !
 mémo  Je 11 avril 20h30
musique improvisée /
env. 60min

Théâtre ABC

Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

en complément


Pascal Contet
Joëlle Léandre

25 ANS DE DUO

UN CONCERT ANNIVERSAIRE
de Pascal Contet et Joëlle Léandre  

accordéon Pascal Contet
contrebasse Joëlle Léandre

Chacun apporte avec son instrument un bagage étonnant (études classiques, répertoire original auprès des compositeurs actuels, intérêt pour les musiques contemporaines. Mais surtout leur chemin les conduit sur les sentiers de l’improvisation, aux confins des extrêmes sonores.  Ainsi, leur musique de chambre émancipée accueille et incorpore toutes les audaces (micro tonalités, dissonances, bruitisme, polyphonies…). Pour ces deux musiciens, chaque note, chaque vibration compte tandis que l’expérimentation relève, non d’un étalage de virtuosité, mais d’un véritable art de vivre. Offert en partage aux oreilles les plus aventureuses.

En 1996 Léandre et Contet réalisent leur premier album, très remarqué; la critique et le public ont souligné la force, l’inventivité et la créativité des deux musiciens.
Onze années après leur premier album, en 2007, le duo prend d’assaut les studios de la Radio Svizzera Italiana de Lugano pour enregistrer leur second  CD : FREEWAY  construit  en une suite de douze tableaux .
En 2013, leur troisième opus paraît chez Ayler records. Il reçoit le Prix Charles Cros, est Coup de Cœur Citizen jazz, compte parmi les 10 albums de qualité choisis par France Musique.

« Merveilleux duo…quelle claque… un concert co-improvisé, follement lyrique,palpitant de vie créative ou comment deux monologues parviennent à enchevêtrer brillament les syllabes pour évoquer frissons, mystères, idéaux ? On se régale la bouche grande ouverte, pour n’en rater une note... »
CULTURE JAZZ
DuoContetLeandreChristopheMevel.jpgDuoContetLeandreBruceMilpied1.jpgDuoContetLeandreBruceMilpied2.jpg