scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

OTO-SYMBIOTE

LES AMPLITUDES 2018
Andrea Valle & Simone Pappalardo  

Carte blanche expérimentale à deux fidèles collaborateurs de Mauro Lanza. Andrea Valle et Simone Pappalardo sont à la fois des « penseurs » de la musique, des inventeurs de génie et des interprètes … «redoutables».
Ve 18 mai 2018 22h30
improvisation et électronique /
env. 60 min

Théâtre ABC


Prix spéciaux Amplitudes 2018
 
Plein tarif: 20.-
Tarif réduit: 15.-
Tarif Moins de 25 ans: 10.-
 
En plus des bénéficiaires  «habituels» des réductions, les membres des CMC, des Ami·e·s du NEC, du Club 44 et de Quartier Général sont également concerné·e·s.
 
Des abonnements permettent d'assister au festival à des tarifs très avantageux
 
Réservations, achat des places et des abonnements sur la billetterie du Festival

en complément

Programme complet sur le site des Amplitudes

OTO-SYMBIOTE

LES AMPLITUDES 2018
Andrea Valle & Simone Pappalardo  

dispositif électronique Andrea Valle, Simone Pappalardo

Andrea Valle et Simone Pappalardo présentent régulièrement des sets d’improvisation, en solo, ou en duo; leur projet commun prend alors le nom de OTOSIMBIONTE. A l’image biologique de la symbiose, à laquelle ce nom se réfère, OTOSIMBIONTE souligne le lien étroit, « organique », entre deux musiciens exceptionnels, dans le contexte de l’expérimentation sonore. Ils ne recourent pas à une instrumentation fixe ni à un thème spécifique. OTOSIMBIONTE se veut plutôt une sorte d’atelier permanent et de sortie performative de leurs diverses recherches, liées à leurs dialogues sur différents sujets: la technologie du bricolage, les systèmes de rétroaction, l’interprétation algorithmique en direct, l’improvisation électroacoustique...
Cette carte blanche laisse donc la porte ouverte aux expériences sonores les plus inattendues !

Bassiste électrique intéressé par le rock expérimental et le free jazz, Andrea Valle étudie aussi la composition. Et après un diplôme en sciences de la communication (avec une thèse sur la notation de la musique contemporaine), il obtient un doctorat en sémiotique de l’Université de Bologne. Ses créations sont principalement axées sur les méthodes algorithmiques et impliquent souvent des systèmes interactifs contrôlés par des ordinateurs. Il écrit pour le théâtre, monte des installations interactives multimédias, compose des arrangements d’improvisation. Par ailleurs, il est chercheur à l’Université de Turin et professeur agrégé pour le programme d’études dramatiques, artistiques et musicales (DAMS).

Depuis des années, Simone Pappalardo compose de la musique électronique, crée des installations sonores interactives et des performances multimédias avec des instruments électroniques de son invention. Il est actuellement professeur de musique assistée par ordinateur au Conservatoire de Perugia et de  sound design à la Rome University of Fine Arts. Depuis 2015, il dirige un orchestre d’improvisation (Orchestre Fields) dont l’ensemble instrumental se compose entièrement d’instruments électroniques et acoustiques construits à partir de matériaux de récupération.

AVultraJpno.jpgSPAndreaVeneri.jpg