cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

BONNIE & CLYDE

d'Arthur Penn  

États-Unis, années trente. Avec BONNIE AND CLYDE, Arthur Penn met en scène la violence d'une époque à travers un film de gangster qui transcende le romantisme du genre. Un des premiers films du Nouvel Hollywood qui marquera les années 70.
 mémo  Sa 23 décembre 18h15
 mémo  Je 28 décembre 18h15
 mémo  Sa 6 janvier 20h45
cycle "67... et après!" / dès 16 ans
1h51 / USA / 1967

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–


en lien avec cet événement

BONNIE & CLYDE

d'Arthur Penn  

avec Faye Dunaway, Warren Beaty
L'histoire est connue: dans les années 30, aux États-Unis, Clyde commet un petit larcin pour séduire une jeune fille, Bonnie, qu'il vient de rencontrer. Ce sera le début d'une longue épopée de gangsters, émaillée de meurtres, et qui se terminera par la mort des deux héros dans une scène finale considérée, à l'époque, comme une des scènes les plus sanglantes de toute l'histoire du cinéma. C'est que, en 1967, les États-Unis sont en pleine guerre du Vietnam et, pour Arthur Penn, il est temps de rendre la souffrance visible et palpable. Tout au long de leur trajectoire, les deux personnages principaux, totalement immatures et narcissiques, se mettent en scène, contrôlent leur image et fabriquent finalement leur propre légende. Par le traitement de son sujet, Arthur Penn se distancie des films de gangster des années trente. Au-delà du romantisme sucité par le genre, ce qui l'intéresse ici c'est de montrer que cette escalade de la violence est le produit d'une histoire, d'une époque, d'une politique qui mène un pays à la grande dépression.
 
BonnieClyde_Aff.jpgBonnieClyde1.jpgBonnieClyde2.jpgBonnieClyde3.jpgBonnieClyde4.jpg