cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

FROST

de Sharunas Bartas  

DIPTYQUE 67-17 / CARTE BLANCHE À EDOUARD WAINTROP Directeur des cinémas du Grütli à Genève et délégué général de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, Edouard Waintrop nous embarque dans les cinématographies de l’Est. Avec le nouveau cinéma tchèque et l’actualité lituanienne.
Sa 9 décembre 20h45
diptyque 67-17 /
2h00 / Lituanie - F - Ukraine - Pologne / 2017

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–

 

Diptyque - 2 films

Plein tarif 25.– / Réduit 22.– / Membres 18.–


en complément

Le film est montré en avant-première et il sera repris à la fin du mois de janvier!


en lien avec cet événement

Aucun résultat trouvé.

FROST

de Sharunas Bartas  

avec Mantas Janciauskas, Lyja Maknaviciute, Andrzej Chyra
Rokas est un jeune homme lituanien qui n'a jamais connu la guerre tout en grandissant dans son ombre. Aux côtés de sa compagne Inga, il va  conduire un van d'aide humanitaire depuis Villnius jusqu'en Ukraine. C'est le début d'un voyage de découvertes et de sacrifices pour chacun d'entre eux. Au fur et à mesure de son périple, au gré des rencontres, le couple se retrouve livré à lui-même, traversant les vastes terres enneigées de la région de Donbass, à la dérive entre des vies déchirées et les débris de combats. En s'approchant de la ligne de front, ils se découvrent l'un l'autre et appréhendent peu à peu la vie en temps de guerre. 
 
Sharunas Bartas, prince de la mélancolie et des sentiments qui expirent, réalise une oeuvre d'une admirable beauté formelle. La manière de filmer de Bartas a quelque chose d'hypnotique dans la relation au paysage. Ce long voyage, traversé de moments magnifiques, relate l'odyssée d'un jeune homme idéaliste au coeur d'une Ukraine divisée. FROST est également un film sur le couple, où Bartas, profondément humaniste, mène une réflexion sur la ténuité des choses et des êtres. 
Né en 1964 en Lituanie, Sharunas Bartas est diplômé de l'école de cinéma VGIK à Moscou. En 1989, il fonde le premier studio indépendant de Lituanie, Studija Kinema. Dès ses débuts, il rencontre un grand succès critique. À travers ses films, il a mis en place une esthétique exceptionnellement délicate qu'il continue d'explorer dans FROST, son neuvième long métrage. Le Centre Pompidou lui a consacré une rétrospective en février 2016.
Frost1rec.jpegFrost4.jpgFrost5.jpgFrost2.jpg