scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

LA VEILLE

ENVIRONNEMENT SONORE
de Célia Houdart et Sébastien Roux  

Un homme revient dans un lieu familier. Une forêt. Il y a séjourné – on ne sait pas quand ni combien de temps. Il y revient peut-être pour y vivre à nouveau. Lorsque soudain il aperçoit des hommes autour d’un feu, il voit en eux comme une menace.
 mémo  Me 8 novembre 18h00
 mémo  Je 9 novembre 18h00
 mémo  Ve 10 novembre 18h00
 mémo  Sa 11 novembre 18h00
installation sonore / performance / dès 12 ans
30 min

Temple Allemand

Plein tarif 15.– / Toutes réductions 10.–

en complément

Ouverture, du mercredi au samedi, de 18h à 20h.
On y passe le temps qu'il nous plait...

Célia Houdart
Sébastien Roux

en lien avec cet événement

LA VEILLE

ENVIRONNEMENT SONORE
de Célia Houdart et Sébastien Roux  

conception et texte  Célia Houdart
conception et création sonore  Sébastien Roux
lumière  Yannick Fouassier
scénographie  Olivier Vadrot
voix  Laurent Poitrenaux
prises de son  Gilles Mardirossian

production Assoc. Stanza
coproduction Césaré Centre National de Création Musicale de Reims
soutien La Muse en circuit, Centre National de Création Musicale

création : du 2 au 13 décembre 2013 au Centre Culturel Saint-Exupéry. Festival Scènes d'Europe 2013

LA VEILLE est un environnement sonore conçu pour un espace plongé dans la pénombre. Une nuit qui durera plusieurs jours. La composition prend la forme d’une longue boucle d’une trentaine de minutes, conçue de telle manière que, même si l'on y passe furtivement, cet espace laisse le sentiment d’être entré dans un monde. Ponctuellement, un petit groupe d'interprètes, comme une chorale alternative, s'immisce dans le public. Ils occupent différents points dans l’espace, fredonnent des chants et des ritournelles. Leur présence est mystérieuse, magique et douce.
Après des études de lettres et de philosophie et dix années dédiées à la mise en scène de théâtre expérimental, Célia Houdart se consacre à l'écriture. Depuis 2008, elle compose en duo avec Sébastien Roux des pièces diffusées sous la forme d'installations ou de parcours sonores. Elle a été lauréate de la Villa Médicis hors-les-murs, du Prix Henri de Régnier de l'Académie Française (2008) pour son premier roman LES MERVEILLES DU MONDE, du Prix Françoise Sagan (2012) pour CARRARE et du prix de la Ville de Deauville Livres et musiques (2015) pour GIL. Son dernier roman paru, TOUT UN MONDE LOINTAIN (P.O.L, rentrée littéraire 2017) est l’objet d’une lecture organisée en collaboration avec la librairie La Méridienne.

Sébastien Roux compose de la musique expérimentale qu'il donne à entendre sous la forme de disques, de séances d'écoute, d'installations ou parcours sonores, d'œuvres radiophoniques. Il travaille autour des questions de l'écoute, de l'espace sonore et de la composition à partir de contraintes formelles. Depuis 2011, il développe une approche basée sur le principe de traduction sonore, qui consiste à utiliser une œuvre pré-existante (visuelle, musicale, littéraire) comme partition pour une nouvelle pièce sonore.
Sébastien Roux collabore régulièrement avec des artistes issus de différentes disciplines. Il travaille avec l’auteure Célia Houdart et le scénographe Olivier Vadrot sur des projets transdisciplinaires et in situ. Il a également réalisé l'environnement sonore de plusieurs pièces chorégraphiques de DD Dorvillier, Sylvain Prunenec et Rémy Héritier.
Il a été pensionnaire de la Villa Médicis à Rome lors de la saison 2015-2016.


Rembrandt.jpgRouxHoudart.jpg