scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

LOVE ?

PETITE ANATOMIE DU SENTIMENT AMOUREUX
par la compagnie odd productions  

Au fil de chansons d’amour d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs, trois personnages, «tous sexes confondus», s’interrogent sur leur vie sentimentale et s’aiment, sans savoir pourquoi. Ils sont amoureux de l’amour. Ils parlent de la complexité du désir, de la soif de rencontres, de la peur d’être seul et de la difficulté d’être deux.
 mémo  Sa 17 juin 20h30
 mémo  Di 18 juin 19h00
 mémo  Je 22 juin 19h00
 mémo  Ve 23 juin 20h30
 mémo  Sa 24 juin 20h30
 mémo  Di 25 juin 19h00
fantaisie musicale et théâtrale / dès 12 ans
80 min / Suisse

Temple Allemand

Théâtre
Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

LOVE ?

PETITE ANATOMIE DU SENTIMENT AMOUREUX
par la compagnie odd productions  

direction artistique, concept et jeu Daniele Pintaudi
co-conception et jeu Françoise Boillat
audio-design, co-conception et jeu Olivier Gabus
scénographie Nicole Grédy
lumières Philippe Maeder
 
porduction odd production
coproduction Centre de culture ABC
Est-ce que l’amour est régi par des lois naturelles ? L’homme est-il d’un naturel heureux ? Si oui, pourquoi travaille-t-il sans relâche à son malheur, notamment dans sa vie amoureuse ?

LOVE?, fantaisie musicale et théâtrale, s’intéresse tout d’abord à la mise en scène du sentiment amoureux au travers de notre histoire culturelle : les troubadours du Moyen-Âge y côtoient Édith Piaf ou Françoise Hardy, Tristan rencontre les héros du film LOVE STORY, des lettres d’amour du 17ème siècle répondent à des blogs contemporains sur le chagrin d’amour au temps du tout-virtuel…

Si la première partie du spectacle prend la forme d’une revue musicale entrecoupée de confessions intimes et de messages au public, toujours dans l’intention de se reconnaître dans le regard de l’autre, de plaire et d’être aimés, la deuxième partie ouvre le rideau sur le monde souterrain de nos intuitions, de nos désirs hérités, de notre passé. Le mythe de Tristan et Iseult sous-tend une partition musicale plus complexe, qui guide à son tour les recherches de nos trois interprètes lâchés dans un espace indéfinissable - vide, mis à part un piano et du bois coupé. Tels des sorciers d’un autre temps, créant les conditions idéales pour que se consume l’âme, ils recherchent les origines de l’amour. Une quête naïve et sérieuse, pleine d’humour et de chants, un hymne à la transcendance avec un clin d’œil à notre condition modeste et aimable.

Daniele Pintaudi, né à La Chaux-de-Fonds en 1974, est comédien-musicien. Il est diplômé du conservatoire de la Chaux-de-fonds et possède un diplôme de concert, ainsi qu’un bachelor en théâtre musical expérimental de la Haute Ecole des Arts de Berne.

Françoise Boillat, comédienne, née à la Chaux-de-Fonds en 1974, obtient son diplôme au Conservatoire de Lausanne en 1998 et a fondé en 2004 La Compagnie du Gaz. Son dernier spectacle OBESE, co-écrit par Antoine Jaccoud, a été joué à Lausanne, Genève, Neuchâtel et à la Chaux-de-Fonds.

Olivier Gabus, comédien-muscien-compositeur, travaille pour différentes compagnies et il est membre régulier de la troupe «L’outil de la ressemblance» dirigé par le metteur en scène Robert Sandoz. En 2007, il a reçu le prix « Nico Kaufmann Stifftung » pour l'ensemble de son oeuvre.

« Seigneurs, vous plaît-il d’entendre
Un beau conte d’amour et de mort ?
C’est de Tristan et d’Iseut, la reine.
Écoutez comment, à grand’joie,
À grand deuil, ils s’aimèrent,
Puis en moururent le même jour,
Lui par elle,
Elle par lui. »

LE ROMAN DE TRISTAN ET ISEUT, version de Joseph Bédier

Soutiens
Loterie romande, Ville de La Chaux-de-Fonds, Canton de Neuchâtel, Fondation culturelle de la BCN, Fondation Casino, Migros Neuchâtel Fribourg, Fondation Goehner.
LOVEoddproductions1.jpgLOVEoddproductions2.jpg