scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

STRANGE DESIRE

[#PeggyLee]
une proposition d'Ariane Moret  

A partir de diverses (auto-)biographies, d’interviews, de chansons, et dans un style délicieusement décalé, STRANGE DESIRE approche et questionne les contradictions de la célèbre artiste américaine, plaçant sous une loupe et disséquant l’ « énigme Peggy Lee »
Je 23 juin 2016 19h00
Ve 24 juin 2016 20h30
Sa 25 juin 2016 20h30
spectacle musical / dès 12 ans
1h15

Temple Allemand

Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

en complément


Ariane Moret sur Peggy Lee dans Vertigo
Ce qu'ils en disent...
Revue de presse non-exhaustive
pdf

STRANGE DESIRE

[#PeggyLee]
une proposition d'Ariane Moret  

conception, mise en scène, costumes et jeu Ariane Moret    
arrangements musicaux et jeu Arthur Besson, Daniel Perrin
collaboration artistique Georges Gagneré    
création lumière Michel Beuchat
son Bernard Amaudruz    
scénographie, accessoires et costumes Neda Loncarevic
coaching vocal Caroline Faber        
traduction Séverine Magois           

production Cie Bilbao Théâtre

Icône de la pop jazzy des années soixante, Peggy Lee a mené une carrière brillante en tant qu’actrice, chanteuse et auteure, citée comme référence par les plus grands (Frank Sinatra, Ella Fitzgerald et Louis Armstrong entre autres). L’interprète du tube mondial FEVER a pourtant eu une vie mouvementée, jalonnée de succès et d’échecs très contrastés, une véritable saga. Mais cette surfeuse de haut vol ne lâcha jamais. Elle ressurgit toujours, chantant l’amour, se réinventant sans cesse, invariablement blonde, silhouette accordéon, des coups en plus. Peggy Lee était un phénix.
 
Que peut-il se cacher derrière cette voix suave et singulière, entre contradictions, réussites, persévérance et désir ? Après BILBAO, BRECHT-WEILL SONGS, Ariane Moret et sa compagnie le Bilbao Théâtre suit le mouvement, ou plutôt la quête, d’une femme qui, non sans heurts, trouvera finalement le moyen de s’alléger et de se libérer. Où Peggy Lee puise-t-elle son incommensurable vitalité  ? Quel est le processus intime qui l’anime  ?
Des chansons explorées musicalement par les géniaux arrangeurs Arthur Besson et Daniel Perrin qui revisiteront, en prenant le chemin du laboratoire et loin des conventions, le feeling particulier qui traverse ce répertoire.

«J’écoute les enregistrements de Peggy Lee depuis toujours. D’abord sur cassettes, puis vinyles, CD, et maintenant sur son smartphone. Peggy Lee résiste aux modes et trône au milieu de ma collection de rock. Elle est mon amie de toujours, ma fidèle compagne de route. Vérité d’interprétation, justesse de sentiment, sens inné du rythme. Envoûtante douceur de timbre, caressante, mielleuse. Gouaille parfois. Les arrangements sont sublimes et certains instruments, malgré leur efficacité, sonnent franchement kitsch. Equilibre improbable entre profondeur et légèreté. Coup de foudre.»
Ariane Moret
Partenaires & soutiens
Canton de Vaud, Région Nyon, Ville de Lausanne, SIG, Loterie Romande, Ernst Göhner Stiftung, Migros pourcent culturel, CORODIS


 
SD1LolaLehmann.jpgSD2LolaLehmann.jpgPeggyLee.jpg

PEGGY LEE: FEVER (LE TEASER DE STRANGE DESIRE EST EN PAGE D'ACCUEIL)