cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

INICIALES S.G.

Rania Attieh et Daniel García  

Que la chance ne poursuive pas Sergio Garcés est une évidence : les tuiles ne cessent de tomber sur cet acteur pourtant promis à une belle carrière. Enfin, c’est ce dont Sergio est persuadé, sûr d’avoir le talent pour percer. Mais que faire lorsque le sort s’acharne sur vous ? Le duo Attieh et García nous propose une tragi-comédie enlevée, où l’humour plus que noir accentue une logique absurde. L’anti-héros parfait.
Lu 29 juin 18h15
Ma 30 juin 18h15
fiction / dès 16 ans
1h38 / Argentine / 2019

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–

INICIALES S.G.

Rania Attieh et Daniel García  

âge légal et conseillé 16 ans
Buenos Aires, 2014. Sergio Garces se considère comme un Argentin séduisant et plein de talent. À la cinquantaine, il pense avoir toujours 25 ans, boit beaucoup et fume une tonne d'herbe. Ses amis l'appellent «Frances» (Français), car dans sa jeunesse, il a enregistré un album de reprises en espagnol de chansons de Serge Gainsbourg. Au célèbre artiste français dont il partage les initiales, Sergio Garces emprunte aussi le look et une certaine désinvolture – qui cache une totale impulsivité. L'homme, qui vit seul et ne veut s'attacher à personne, fait son chemin dans la vie comme acteur porno et comme figurant dans des films conventionnels – c'est tout ce qu'on lui propose. Mais sa vraie passion, son rêve, c'est d'être un grand acteur, un vrai artiste.

Après un accident de vélo qui lui a abîmé le visage, il se retrouve sans travail. Dans un petit festival de cinéma, son ami Pancho lui présente Jane, une Américaine de 47 ans active dans la distribution de films. Une «idylle de festival» commence, bien que Sergio ne soit pas très enthousiaste – il préfèrerait une femme plus jeune, cette Jane n'est «pas du tout son genre». Mais elle s’arrange pour entrer dans la vie de Sergio – car elle aime bien compliquer la sienne, semble-t-il.

Et voici que la Coupe du monde de football 2014 touche à sa fin, au Brésil, avec l'Allemagne et l'Argentine prêtes à s'affronter en finale. Sergio, comme le reste du pays, encourage avec passion son équipe – un lien invisible ne relie-t-il pas leurs destinées ? Mais le jour du grand match, les événements prennent une sombre et sérieuse tournure...
iniciales_02.jpginiciales_04.jpg

Bande-annonce (vo)